Fête de la jeunesse laïque

La fête de la jeunesse laïque est destinée aux adolescents qui, au sortir de l’enfance et de l’école primaire (où ils ont reçu une formation de morale laïque) s’apprêtent à entrer dans l’enseignement secondaire.

Ces fêtes de la jeunesse prennent racine dès le XIXe siècle. Elles étaient organisées à l’initiative des sociétés de libre-penseurs et de rationalistes qui souhaitaient compléter l’éducation de leurs enfants. Les FJL ont été instaurées systématiquement à partir de 1964 à Bruxelles.

Cette fête réunit les adolescents, leur famille, leurs amis et les associations laïques organisatrices. Elle est le lieu d’animations récréatives qui marque le passage de l’enfance à l’adolescence. Elle met l’accent sur l’esprit de tolérance, de justice et de fraternité que le jeune a acquis au cours de morale et fait appel à son sens critique.

(emprunté au CAL)

Pour en savoir plus ici