Nos valeurs & missions

La Maison de la Laïcité François Bovesse de Namur (MLFBN) a vu le jour en 1981 et œuvre depuis lors à la construction d’une société juste, progressiste et fraternelle qui puisse assurer à chacun la liberté de penser, dans le respect de ses convictions.

En tant qu’acteurs de terrain, notre travail a pour but de susciter la réflexion sur la complexité des relations qui nous unissent au monde, à la société et aux autres.

C’est pourquoi les activités que nous développons proposent principalement des occasions de réfléchir ensemble, d’échanger nos points de vue, de déconstruire les évidences, d’interroger les valeurs et d’augmenter notre savoir individuel et commun. Persuadés que les valeurs humanistes de liberté, d’égalité, d’autonomie, de responsabilité et de solidarité dépassent tous les conditionnements socioculturels, nous sommes des citoyens curieux de l’autre, de sa pensée, de ses habitus et tournés vers le dialogue dont la richesse est inépuisable pour garantir un idéal laïque, une société de paix permettant le développement harmonieux de chaque individu.

Rien n’est jamais aussi peu évident qu’une évidence et les valeurs sont généralement tout sauf universelles.


Ce constat, nous le faisons chaque jour, et premièrement dans notre institution. Mais dans une société qui se veut pluraliste et respectueuse des droits humains fondamentaux, il est primordial de garantir à chacun la liberté d’adhérer aux idées, aux convictions et aux croyances de son choix pour autant que son consentement soit libre et éclairé. La laïcité, en définitive, c’est ça! La laïcité c’est promouvoir la méthode du libre-examen pour développer l’autonomie d’une pensée capable de se remettre en question tout en refusant les idées qui se présenteraient comme vraies de tout temps. La laïcité c’est reconnaître qu’aucune autorité ne doit être en mesure de restreindre nos droits les plus inaliénables. La laïcité c’est finalement la liberté d’avoir une opinion plutôt qu’une opinion elle-même. Démocrate par principe, son souhait est d’offrir à chacun l’accès à ces outils émancipateurs qui permettent l’autonomie des consciences et des choix, loin de tout extrémisme.

La laïcité possède une dimension strictement politique qui vise le maintien de la séparation entre le pouvoir civil et le pouvoir religieux afin de garantir la libre pensée. Cet acquis du passé est à l’origine de notre mouvement. Mais la laïcité c’est aussi un idéal humain qui peut servir d’aiguillon à la pensée et à l’action, un idéal qui, par le dialogue franc et transparent entre tous – laïques ou non – doit être réinventé sans cesse à l’heure où le monde est de plus en plus globalisé et où les repères sont de plus en plus flous. Elle nous semble donc essentielle à la co-construction d’une société soucieuse de la diversité et de la liberté.