1. Quinzaine de la citoyenneté et de l’interculturalité du 6 au 18 mars 2017....

« Change de lunettes! Regarde-moi autrement… »  Envie de prouver que l’on peut construire ensemble? Et si on voyait le verre à moitié plein? Et si on érigeait des ponts entre nous plutôt que des murs   ? En 2017, le dialogue s’installe à Namur! Par-delà, nos habitudes, nos convictions religieuses et philosophiques comment allons-nous tirer profit de chacune de nos différences pour que l’interculturalité soit une force? Du 06 au 18 mars, informez-vous sur ce qui se passe à Namur en visitant régulièrement notre site !   Pour plus d’info (Cliquez ici), le programme ici ou suivez-nous sur Facebook Ici...
advertisement advertisement

Expo: « Dans nos différences » du 6 au 18 mars.

Du Lundi au vendredi de 10h à 15h30 et samedi de 7h30 à 15h Pour plus d’infos: ici  ...

Conférence du jeudi 16 mars à 19h : Laïcité et religions- Comment penser leur rapport- Jean LECLERCQ...

  «Religion/s»: nous avons si souvent ce mot à la bouche… mais que dit-il vraiment? Quelle est son origine? Et ces «religions» pourquoi sont-elles devenues omniprésentes? Sont-elles salutaires ou fratricides? Sont-elles en phase avec le projet de la démocratie politique ou vont-elles à contre-courant? Sont-elles capables de créer du «nous» et peuvent-elles nous permettre de «faire peuple»? A travers le prétexte de ces questions, auxquelles on tentera d’apporter une réponse, nous voudrions redire qu’il y a urgence à retrouver le sens et la primauté des notions de «citoyenneté» et de «laïcité», de façon constructive et positive, sans tomber dans les pièges populistes ou extrémistes qui dénaturent la portée et l’utilité sociétales de ces deux si beaux mots dont on montrera toute la pertinence pour pouvoir vivre en commun. Espace pluriel – Place Ryckmans – 5000 Salzinnes Pour plus d’infos: ici  ...

Portes-ouvertes des cultes et de la laïcité: dimanche 12 mars

  Il s’en passe des choses dans un temple, une église, une mosquée ou une maison de la laïcité! Mais qu’en savons-nous au juste ? Différents lieux de culte et de laïcité vous ouvrent leurs portes ce dimanche 12 mars de 13h à 17h30. Le 20 novembre 2015, les représentants des cultes et de la laïcité se rassemblaient et signaient une charte où ils signifiaient leur volonté d’intensifier leurs relations. « Nous avons la ferme conviction que dans la curiosité de l’autre, par le dialogue et l’échange franc et transparent, nous contribuerons à la lutte contre toutes les forces qui séparent. » était une phrase-clé de cette charte. Un premier pas : ensemble, ils vous ont préparé cette journée, chacun ouvre ses portes et vous attend pour discuter. Lieux participants:  1– Cathédrale Saint-Aubain de Namur      Place Saint-Aubain à 5000 Namur 2– Moquée Salam de Namur     Rue Marie Henriette, 9 à 5000 Namur 3– Eglise protestante évangélique de Namur     Rue Denis-George Bayar, 50 à 5000 Namur 4– Centre Culturel Musulman Albanais de Namur      Rue Courtenay, 8 à 5000 Namur 5– Maison de la Laïcité de Namur     Rue Lelièvre, 5 à 5000 Namur 6– Eglise protestante évangélique de Namur     Rue de Fernelmont, 52 à 5020...

Conférence du 08/03 à 19h: « Comme un loup dans la bergerie »- Guy HAARSCHER et Sacha DAOUT...

  Si l’on désire s’attaquer à un système de valeurs, il existe grosso modo deux manières opposées de s’y prendre. Appelons la première « l’attaque frontale ». Mais il existe à l’opposé une stratégie très différente. L’adversaire, à la différence du défenseur de l’attaque frontale, adopte nos prémisses : il parle le langage des droits de l’homme et de la démocratie. Mais il est capable de fausser le sens des notions utilisées ainsi que de faire dévier l’argumentation de son cours rigoureux. Il arrive à ce résultat sans que – c’est là tout son art – l’auditoire s’en aperçoive. La situation diffère donc fondamentalement de celle de l’attaque frontale. Comment savoir si nous sommes confrontés à un adversaire se présentant sous les traits avenants de l’ami démocrate, ou s’il s’agit d’un interlocuteur jouant de bonne foi le jeu de l’argumentation ? C’est justement l’un des buts de la présente conférence que de poser la question de savoir quand nous nous trouvons en présence, non d’un « mouton », mais d’un « loup » qui en a pris l’apparence et risque donc de faire les dégâts que l’on imagine si, le prenant pour ce qu’il n’est pas, nous lui ouvrons la porte de la bergerie RDV le mercredi 08 mars...

Conférence du 10/03 à 18h: « Les questions que se posent les jeunes sur l’Islam » – Hicham Abdel GAWAD...

  Hicham Abdel Gawad, l’auteur du livre « Les questions que se posent les jeunes sur l’Islam – itinéraire d’un prof » sera présent à Namur ce vendredi 10 mars à 18h à l’Espace Pluriel, place Ryckamns à Salzinnes! Une occasion unique de discuter avec ce jeune professeur de religion islamique qui a tant de choses à nous raconter et de réflexions à nous partager! Pour plus d’infos: ici  ...

Théâtre: »Lettres à Nour »- 13 mars à 19h en présence de Rachid BENZINE

« Lettres à Nour est une mise en scène du Théâtre de liège d’après le roman de Rachid Benzine « Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir?« . Une seule représentation – gratuite – à l’attention du grand public, suivie de la rencontre inédite « Croire, douter, critiquer. Dialogue entre Rachid BENZINE & Edouard DELRUELLE». Un islamologue et un philosophe qui discutent en toute fraternité: ça va être riche! Cette soirée symbolise à elle seule tout un programme: « Comment pouvons-nous tirer profit de nos différences convictionnelles, religieuses et philosophiques, pour que le mélange de nos identités culturelles devienne une force collective de paix ? «  Une action de la Quinzaine de la Citoyenneté de l’Interculturalité « Change de lunettes! Regarde-moi autrement » Réservation indispensable sur www.changedelunettes.com ou info.laicite.namur@gmail.com Fermeture des portes à 19h. Attention: seulement 200 places disponibles! Alors dépêchez-vous! « Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d’un Dieu qui est aussi le mien ? Cette question violente a pris une dimension nouvelle le soir du 13...

«Entrées précédentes

Pas encore abonné à la newsletter bi-mensuelle ?

S’abonner à la newsletter du Miroir

A venir

Théâtre: »Lettres à Nour »- 13 mars à 19h en présence de Rachid BENZINE